C'est décidé, je réussis mon entretien d'embauche

Edito

Avant la guerre des talents, la guerre des candidatures !

Melle X brigue un premier job convoité. M. Y est en poste depuis quelques années et souhaite en changer. Mme Z est en recherche active… Mais tous s’interrogent : « Pourquoi, malgré mon potentiel, ne me rappelle-t-on pas ? »

Les profils de MM X, Y et Z sont pourtant intéressants. La première est joliment diplômée, le second affiche un panel d’expériences diversifiées, la troisième se positionne sur une fonction très demandée. Alors ?

C’est tout simple, et c’est très bête, leurs CV ne transpirent pas leurs qualités. Mal construits, maladroits, inadaptés. Leurs lettres et mails de motivation, idem. Faits à la va-vite, dupliqués.

Certes, les recruteurs n’y passent que quelques secondes ; reçoivent des centaines de CV par jour. Mais justement, c'est la croix et la bannière pour sortir du lot. Avant la guerre des talents, c’est la guerre des candidatures.

Et, à Cadremploi, nous avons un plan : un dossier complet co-rédigé par une chasseuse de tête aguerrie et l’une de nos journalistes spécialisées, qui a rassemblé de nombreux avis et conseils d’experts. Dans ce dossier, rubrique par rubrique, le CV est décrypté ; la lettre et le mail de motivation sont décodés. Et tout cela est décliné par profil et en fonction des situations : junior, expérimenté, sénior, cadre en reconversion, candidature spontanée ou auprès d’un cabinet de recrutement… De quoi mettre toutes les chances de votre côté ! Nous l’espérons, et vous souhaitons une bonne lecture.

Marine Relinger et l'équipe de Cadremploi.fr

Avant la guerre des talents, la guerre des candidatures ! Melle X brigue un premier job convoité. M. Y est en poste depuis quelques années et souhaite en changer. Mme Z est en recherche active… Mais tous s’interrogent : « Pourquoi, malgré mon potentiel, ne me rappelle-t-on pas ? » Les profils de MM X, Y et Z sont pourtant intéressants. La première est joliment diplômée, le second affiche un panel d’expériences diversifiées, la troisième se positionne sur une fonction très demandée. Alors ? C’est tout simple, et c’est très bête, leurs CV ne transpirent pas leurs qualités. Mal construits, maladroits, inadaptés. Leurs lettres et mails de motivation, idem. Faits à la va-vite, dupliqués. Certes, les recruteurs n’y passent que quelques secondes ; reçoivent des centaines de CV par jour. Mais… les recruteurs n’y passent que quelques secondes ; reçoivent des centaines de CV par jour. Avant la guerre des talents, c’est la guerre des candidatures. Et, à Cadremploi, nous avons un plan : un dossier complet co-rédigé par une chasseuse de tête aguerrie et l’une de nos journalistes spécialisées, qui a rassemblé de nombreux avis et conseils d’experts. Dans ce dossier, rubrique par rubrique, le CV est décrypté ; la lettre et le mail de motivation sont décodés. Et tout cela est décliné par profil et en fonction des situations : junior, expérimenté, sénior, cadre en reconversion, candidature spontanée ou auprès d’un cabinet de recrutement… De quoi mettre toutes les chances de votre côté ! Nous l’espérons, et vous souhaitons une bonne lecture. Marine Relinger et l'équipe de Cadremploi.fr

En-tête du CV : l'accroche à ne pas manquer !

Le Titre du CV, c’est ce qui attire en premier l’œil du recruteur, ce qui va influencer sa lecture et sa perception de votre profil. Le haut du CV doit donc être à la fois attractif et donner une idée précise de du parcours du candidat. Alors, entre marketing et description, comment viser juste ?

La lettre pour un cabinet de recrutement ou d’interim

Lorsque vous passez par un intermédiaire, la lettre de motivation sera-t-elle forcément différente ? Comment tenir compte de la particularité de la procédure ? Les consultants ont-ils une approche du candidat différente de celle des RH ? Comment répondre aux attentes d’un cabinet de recrutement ?

Tout ce qui énerve les recruteurs

Entête maladroite, mail non personnalisé, texte truffé de fautes, absence de coordonnées… Check list des 8 pièges à éviter, selon les professionnels du recrutement.


haut de page