CV unique ou adapté à chaque candidature ?

Auteur : Sylvie Laidet
septembre 2011

Les recruteurs sont inondés de CV trop fourre-tout pour retenir leur attention. Et qui finissent à la poubelle. Pour ne pas passer à travers les mailles du filet, personnalisez votre CV… sans jamais mentir.

Vous avez une seule expérience

Évidemment, dans ce cas, pas question de modifier le titre de votre CV ni de vous inventer une autre vie pour coller aux besoins d’une offre d’emploi. En revanche, rien ne vous empêche (au contraire) d’adapter les mots de votre CV aux termes de l’annonce. Quatre parties du CV se prêtent plus facilement à ces modulations : le titre, l’objectif, le profil et le détail des expériences.

Plusieurs expériences, différentes dominantes

Là c’est le moment de profiler votre CV en fonction des offres et de vos desiderata. « Un responsable administratif et financier peut très bien préparer un CV responsable financier et un autre intitulé responsable comptable. Selon les postes visés ou le libellé de l’annonce, il enverra l’un ou l’autre CV. La seconde expérience passera alors au second plan », conseille Fabrice Coudray, directeur chez Robert Half International.

« L’idéal est d’avoir un CV tout terrain susceptible de coller à 80% des offres d’emploi et un ou deux CV segmentés par secteur d’activité ou fonction pour des postes précis », renchérit Pierre Cannet du cabinet de recrutement Blue Search Conseil.

Le piège à éviter

Répondre à deux offres d’emploi avec deux CV différents le même jour, ce qui peut arriver en surfant sur les sites des cabinets de recrutement. « Si le candidat vise un second poste au sein du même cabinet, mieux vaut profiter d’un coup de fil du consultant en recrutement pour lui dire : "j’en profite pour préciser que je suis également intéressé par cette autre offre, pouvez-vous également y positionner ma candidature ?" », recommande Fabrice Coudray.

Sylvie Laidet © Cadremploi.fr


haut de page