À qui adresser votre mail ?

Auteur : Sylvie Laidet
septembre 2011

PDG, ressources humaines, manager opérationnel… A qui adresser sa candidature pour être le plus efficace possible ? Faut-il adopter un style d’écriture particulier en fonction des destinataires ? Réponses.

Vous postulez spontanément dans un grand groupe

Abstenez-vous d’adresser votre dossier de candidature au big boss. D’abord, il y a peu de chances que ce soit lui qui le reçoive en personne. Ensuite, le temps que votre candidature « redescende » à la direction des ressources humaines, il y a fort à parier que des centaines de candidats vous auront grillé la priorité.

A défaut d’un mail au PDG, vous pouvez en revanche envoyer votre CV et un mail de motivation au directeur d’un département. A condition de connaître ses nom et prénom et sa fonction exacte. L’idéal étant de l’avoir déjà croisé sur un salon ou lors d’un forum école. Cela étant dans les grands groupes, les processus de recrutement étant extrêmement balisés vous n’échapperez pas à la case RH.

Donc n’omettez pas d’adresser votre candidature « classique » au service recrutement. Quitte, dans la foulée, à rédiger un mail bien senti à l’opérationnel, en lui précisant bien que votre CV est déjà entre les mains de la DRH.

Vous postulez spontanément dans une PME

Cette fois, il peut être judicieux d’envoyer votre candidature directement au PDG. Dans ce type d’entreprise, le patron est bien souvent en prise directe avec la gestion des ressources. S’il manque un homme clé (ou une femme bien sûr), c’est à lui d’en décider.

Si parmi les membres de votre réseau direct ou indirect, vous pouvez vous recommander de l’un des collaborateurs de l’entreprise, c’est encore mieux. Le dirigeant sera d’emblée rassuré sur votre connaissance de sa petite entreprise.

A chaque interlocuteur, son style

- Pour les RH : le mail de motivation doit être courtois mais pas technique. En revanche, vous pouvez évoquer les valeurs mises en avant sur le site corporate ou RH ou encore citer en exemple, un vidéo métier en ligne sur le site de l’entreprise ou évoquer la page RH Facebook de l’entreprise.

- Pour le manager opérationnel : cette fois, c’est l’occasion de parler technique et/ou business. « Le candidat doit lui parler métier et réalisations concrètes. Ils parlent en général le même langage », constate Stéphanie Floiras, responsable recrutement du groupe de services informatiques Micropole.

- Pour le PDG : pas question de lui parler du métier que vous convoitez. « Le candidat doit au contraire lui montrer qu’il connaît parfaitement l’activité et le positionnement de l’entreprise », ajoute cette dernière.

Garder le contact

« À chaque étape du processus de sélection, il ne faut pas hésiter à réitérer sa motivation aux services RH mais aussi au responsable opérationnel préalablement rencontré », conclut Eric Gellé, directeur général de Lumesse.

Sylvie Laidet © Cadremploi.fr


haut de page